Du café pour les insectes

Lieu: Sherbrooke
Ressource échangée: Pellicules argentées
Source de financement: Autonome
Organisations participantes: Entosystem, Café Vittoria
Écologie industrielleÉcologie industrielleRecyclage et compostageRecyclage et compostageValorisationValorisation

Contexte

La pellicule argentée est une couche très fine qui recouvre les deux grains de café et qui se détache lors de la torréfaction. Avec ses activités de production, le torréfacteur Café Vittoria en génère 25 tonnes par an. Éliminés, ces rejets représentent 6 000 $/an en frais d’enfouissement. En parallèle, Entosystem, une entreprise spécialisée en entomoculture, est à la recherche d’intrants alternatifs pour alimenter des larves de mouches.

Démarche

Les entreprises se sont rencontrées lors d’un atelier de maillages organisé par Synergie Estrie, en juin 2018. Café Vittoria remet alors un échantillon de pellicules argentées à Entosystem afin qu’elle puisse valider l’intérêt nutritionnel pour la croissance des larves.

Malheureusement, cela ne fonctionne pas et la synergie est invalidée. Motivé à collaborer, Entosystem innove en utilisant plutôt les pellicules argentées comme agents structurants dans son mélange servant de milieu de croissance des insectes. Les propriétés des pellicules permettent de mieux contrôler la teneur en humidité et d’ajuster le ratio carbone/azote du substrat de croissance des larves.

Bilan des retombées par an

25tonnes déviées
22 535 kgCO2 éq. évités
20 000DOLLARS ÉCONOMISÉS

Défis

  • Faible Valeur nutritionnelle des pellicules argentées
  • Fibrosité élevlé des pellicules argentés
  • Transport de matière à faible densité peu rentable

Facteurs de succès

  • Engagement du générateur café Vittoria pour valoriser ses résidus
  • Agilité d'Entosystem
  • Innovation favorisant une croissance rapide